Fiat : pièces détachées classiques chez Limora

Il existe peu d'exemples de la dolce vita, de la liberté et du design italiens comme la Fabbrica Italiana Automobili Torino, ou Fiat en abrégé. Les deux pièces maîtresses de la gamme de produits italiens classiques de Fiat sont clairement la Fiat 126 et la Fiat 500, qui fait toujours battre le cœur des amateurs de design minimaliste. Chez Limora, vous trouverez tout ce dont votre cœur Fiat a besoin : Des pièces de rechange, des conseils d'experts et le souci du détail.

Tous les modèles de série en un coup d'œil

En ce qui concerne les pièces de rechange pour voitures classiques Fiat, Limora s'est surtout spécialisé dans les modèles Fiat 500 et Fiat 126. Du système d'allumage 123 à l'huile moteur parfaitement réglée, des jantes en alliage au moteur et à l'embrayage, nous avons dans notre gamme presque tout ce dont votre Fiat a besoin pour rouler. Mais voyez par vous-même et cliquez sur notre vaste gamme ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter !

Offres pour de nos grands magasins

Fiat 1800 - 2100 - 2300
Réf. produit : 528216
Auteur: Alessandro Sannia, 96 pages avec 140 illustrations, dimensions: 243 x 270 mm, version brochée, langue: italien

25,00 €*
Jante en alliage
Réf. produit : 522131
this sporty bolt-on wheel fits front and rear axle without body modification and can be used with tubeless tyres. • rim

125,00 €*
Pompe de graissage
Réf. produit : 296856
pour cartouches standard de 400 g

32,00 €*
Mascotte de radiateur "Emily"
Réf. produit : 534105
flying lady "Emily" with pull rod, chrome plated and polished

878,46 €*
Castrol Liquide de frein
Réf. produit : 219047

53,50 €*
Adaptateur
Réf. produit : 501343
pour les pistolets à graisse

82,53 €*
Panier de pique-nique Madison Park
Réf. produit : 505739
pour 4 personnes: assiettes, couverts, verres, couverture à piquenique, dimension: 46 x 30 x 21 cm

149,00 €*
Porte-bagages
Réf. produit : 536044
"Works Type" en acier inoxydable

474,27 €*

Légendes italiennes : Les grandes étapes de l'histoire de Fiat

L'acronyme Fiat, qui signifie Fabbrica Italiana Automobili Torino, a une longue histoire pleine de hauts et de bas, comme le travail de pionnier dans la motorisation de l'Italie ou la crise pétrolière des années 1970. Cependant, Fiat a su mieux que quiconque inspirer d'abord l'Italie, puis une grande partie du monde, avec des voitures belles et abordables.

Les débuts chez Fiat jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale

Fiat a été fondée à Turin en 1899 par Giovanni Agnelli Senior et, contrairement aux années suivantes, a d'abord produit des véhicules de luxe jusqu'à la Première Guerre mondiale. Le premier modèle était la Fiat 3,5 HP, dont environ 20 unités ont été produites de 1899 à 1900. Les principales données du véhicule d'avant-guerre : 679 centimètres cubes de cylindrée, 4,2 cv, 22 km/h maximum.

  • En 1912, la voiture a été exportée vers des pays situés en dehors des frontières italiennes et la première production à grande échelle de la Zero a été lancée - à l'époque, il suffisait de produire 2 000 unités. La Zero est encore célèbre dans le monde entier aujourd'hui et a même été vénérée comme une voiture impériale au Japon.
  • Après 1919, Fiat a suivi l'exemple de Ford : la production à bas prix de véhicules solides devait permettre la motorisation d'une grande partie de la classe moyenne.

Cet objectif est atteint et l'entreprise devient aussi célèbre que populaire dans les années 1920 grâce à une politique de modèles attrayants, une standardisation élevée et l'introduction du paiement échelonné, d'autant que Fiat lance à partir de 1925 des programmes de vente à crédit, sur le modèle de son rival Citroën.

Les modèles entre 1930 et 1970

Après la Première Guerre mondiale, c'est surtout Fiat qui pousse la motorisation italienne de la nation, par exemple avec les modèles Fiat 501 et 509, produits à bas prix. Les modèles de véhicules des années 1930 à 1960 ont presque tous été conçus par Dante Giacosa, qui a fait sa première apparition avec la Fiat 500 Topolino.

Son Topolino est considéré comme la première pierre de la success story de Fiat, si l'on peut dire ! La voiture a d'ailleurs reçu son surnom, qui se traduit par "petite souris", en raison de ses phares, qui rappelaient les oreilles de Mickey Mouse, un contemporain de la Topolino. Jusqu'en 1948, la voiture courte de 3,21 mètres développait 14 chevaux. La version standard était conçue comme une biplace, rejointe plus tard par un break de sation.

Par la suite, de la Nuova 500 à la Fiat 128, presque tous les modèles qui ont fait de Fiat le plus grand constructeur automobile d'Europe à l'époque sont issus de la planche à dessin du visionnaire. La Nuova 500 est probablement la Fiat la plus célèbre de tous les temps : D'ailleurs, elle ne s'appelait Nuova 500 que pour la différencier de la Topolino.

Initialement très peu équipée, cette voiture compacte de moins de trois mètres de long a trouvé 3,7 millions d'amateurs, c'est-à-dire d'acheteurs, en 1975. Et encore, elle ne disposait que de 18 ch !

Dante Giacosa et Fiat

Carrée, moteur à l'avant, coffre à l'arrière : voici la Fiat 124, qui s'appelait Lada. Le nom Lada est né de la façon suivante : Fiat a autorisé la production de sa Fiat 124, son modèle le plus vendu, en Russie. Là-bas, la voiture s'appelait Shiguli. Mais comme personne ne pouvait le prononcer, sur certains marchés européens, les voitures étaient simplement appelées Lada.

La 124 était simplement la 124 Berlina. En 1967, elle a même été élue voiture de l'année, mais peu de gens la connaissent et connaissent son histoire aujourd'hui. Et ce malgré le fait qu'elle soit considérée comme la voiture la plus construite au monde avec plus de 20 millions d'unités - sans aucune preuve solide, remarquez !

Qu'il s'agisse de la Fiat 1100 Nuova en forme de ponton, des Fiat 600, Fiat Nuova 500 et Fiat 850 à moteur arrière, de la 124 conservatrice de milieu de gamme ou de la 128 innovante à traction avant des années 1950 et 1960, sans oublier la Fiat 127 préparée pour 1971, Dante Giacosa a suivi ses projets chez Fiat avec cœur et âme et a rendu le constructeur automobile turinois encore plus gigantesque, et ce pendant 35 ans.

Les années 80 chez Fiat

Les crises pétrolières des années 70 affaiblissent durablement Fiat. Des modèles peu inspirés, comme les classiques 131 et 132, n'ont pas trouvé preneur, et des mois de conflits sociaux ont également fait vaciller le géant turinois. La famille d'entrepreneurs italienne Agnelli a résolu ces problèmes en ouvrant une nouvelle ère.

Fiat est l'un des premiers constructeurs automobiles à utiliser des processus de production automatisés. Le nombre de 360 000 employés a été réduit de deux tiers en 1994 et Fiat a retrouvé sa personnalité dans de nouveaux produits intelligents.

Deux de ces produits intelligents sont la Fiat Panda et la Fiat Uno : deux modèles qui ont marqué la décennie disco chez Fiat et qui sont encore des véhicules populaires aujourd'hui - la Panda en particulier est encore populaire en Italie et dans les zones rurales de toute l'Europe ; dans les régions montagneuses, elle est souvent utilisée comme 4x4.

  • La Panda dessinée par Giorgio Giugiaro est et reste culte. Avec sa réduction maximale à l'essentiel, le véhicule de 3,41 mètres de long s'inscrivait dans la tradition de la Citroën 2CV et de la Renault 4. La production s'est arrêtée en 2003 après 23 ans.
  • La Fiat Uno, quant à elle, s'est imposée comme le modèle le plus vendu de Fiat peu après son lancement en 1983. Avec 8,8 millions d'unités sortant des chaînes de montage, la Fiat Uno est l'une des voitures les plus fréquemment produites sans modifications massives.

Fiat : Une conclusion

Fiat a développé la voiture compacte à traction avant avec hayon et moteur transversal, a été le premier constructeur à proposer des diesels pour petites voitures particulières et a mis au point le système d'injection directe à rampe commune qui est aujourd'hui la norme. Pour les amis et les passionnés de la marque, il reste un grand nombre de modèles attrayants, certains dotés de moteurs puissants. Et, bien sûr, toute la variété de carrosseries spéciales largement utilisées en Italie.

Les carrosseries spéciales sont des véhicules dont l'aspect est complètement différent de ceux qui sortent de l'usine. À l'époque, il s'agissait simplement de modifications commandées individuellement par le carrossier de confiance. Par exemple, la modification d'une 850 en un coupé ou un cabriolet. Et si la carrosserie était bien accueillie, trois ou quatre autres véhicules du même type étaient construits. Tous étaient fabriqués à la main, généralement en petites séries de quelques dizaines. Il y avait des carrosseries spéciales de...

  • Vignale
  • Osi
  • Fissore
  • Ghia
  • Lombardini
  • Siata
  • et bien d'autres encore.

Depuis 2007, la réinvention de la Fiat 500 est l'incarnation mondiale d'une voiture abordable pour les moments de la vie italienne. Fiat n'a cessé de développer la 500 pour en faire une grande famille de modèles, en y ajoutant plusieurs voitures du nouveau monde comme la Tipo et les dérivés du groupe américain Chrysler.

Pièces détachées pour voitures classiques Fiat chez Limora

Considérer Fiat comme faisant partie de l'histoire de l'Italie est une chose, aimer Fiat comme l'incarnation de la petite voiture compacte en est une autre. Quelle que soit la raison pour laquelle votre cœur bat pour l'italienne intelligente et vive - chez Limora, vous trouverez des pièces de rechange pour voitures classiques Fiat parfaitement adaptées et de haute qualité, afin que vous puissiez continuer à profiter de votre classique italienne le plus longtemps possible ! Si vous avez des demandes très spéciales ou si vous n'êtes pas sûr de la pièce de rechange qui convient à votre Fiat, n'hésitez pas à nous contacter et nous vous aiderons !