Fais-le toi-même: La route est la cible
Pour les bricolleurs en mécanique

Tough and british: La route est la cible
Pièces détachées pour voitures anglaises classiques

conseil et vente:
Nous sommes à votre service du lundi au vendredi de 7h00 à 22h00
et le samedi de 9h00 à 18h00
Appelez-nous: +33 (0) 1 39 - 57 05 99


Jaguar

It's been a long way from the Swallow Sidecars to todays Jaguar F-Type. We love the Jaguar brand with their world class sportscars and their feline saloons. That is why we are looking forward to every new model that we can devote ourselves to: We supply spare parts for all relevant Jaguar models, classic or modern, mostly from stock. Over 94% of all orders are shipped the same day. To find the catalog of your vehicle, click on the corresponding picture below or click on the list at the left side of the page.
  • Moteur Jaguar XK Moteur Jaguar XK
  • Jaguar XK120, XK140 et XK150 (1949-1961) Jaguar XK120, XK140 et XK150 (1949-1961) La Jaguar XK120 a été construit comme modèle de démonstration pour le moteur XK6. Surpris par la demande pour la voiture, Jaguar construite initialement environ 240 voitures avec un corps en aluminium et ensuite à la production de masse sur des corps en acier. Avec environ 120 mph, le XK120 était la voiture plus rapide de son temps. Si vous avez des questions au sujet des pièces, des améliorations techniques ou d'options de conversion, appelez-nous - nous connaissons la voiture et le moteur.
  • Jaguar Type 'E' série 1 et 2 (1961-1970) Jaguar Type 'E' série 1 et 2 (1961-1970) L'histoire de la Type-E a commencé en 1961 avec la presentation du premier Coupé sur le Salon d'Automobiles á Genève. La Presse se précipitait des louanges et le public était enthousiaste, car l'optique et technique arrossait: cadre tube en treillis avant, une carrosserie autoportante á partir du pare-brise; sa forme aerodynamique, avant-corps pliable, suspensions à roues indépendantes et freins à disques sur toutes les roues avec des freins intérieur à l'arriere. Cette oeuvre d'art se fait entrainer du fameux six-cylindres de la XK, deja bien prouver, dans sa forme la plus puissante à l'époque. Des 79.000 Type-E construit en trois séries, ils existent encore un peu plus que la moitié. Pour sa popularité et son succés chez les restaurateur des voitures de collection veillera la très bonne gamme des pièces détachées. Il y en a pratiquement toutes les pièces disponible dans notre magasin.
  • Jaguar Type 'E' V12 série 3 (1971-1974) Jaguar Type 'E' V12 série 3 (1971-1974) Une Ferrari à la moitié du prix. Avec les nouvelles lignes, l'E V12 ressemblait plus à un Grand Tourismo. Un total de 15.290 E-V12 Série 3 ont été construits. Environ 80 pour-cent ont trouvé leur chemin dans les États-Unis. Avec la fin de la production du Type-E en 1975, l'icône de style a disparu. La carrière du douze cylindres venait de commencer à ce moment la jusqu'à 1997 le moteur a été installé dans la XJ-S.
  • Jaguar Mark II et Daimler V8 (1959-1969) Jaguar Mark II et Daimler V8 (1959-1969)
  • Jaguar XJ6 série I-III et Daimler Sovereign série I-III (1968-1987) Jaguar XJ6 série I-III et Daimler Sovereign série I-III (1968-1987)
  • Jaguar XJ12 et Daimler Double Six série I-III (1972-1992) Jaguar XJ12 et Daimler Double Six série I-III (1972-1992) Plus de 13 500 pièces sont classées par des sous ensembles assemblage et illustrées par des dessins détaillés Les limousines des séries 1, 2 et 3 de la XJ ont toujours été des produits techniques et optiques : Les moteurs et l'essieu arrière du type E, un faux-châssis, le luxe des "Big Cats", le guidage dans le meilleur langage du design Jaguar, même avec un superlatif qui pouvait être trouver : la XJ12 Series 1 était la berline de série la plus rapide du monde. Pendant longtemps, ils ont été les piliers financiers de Jaguar, aucune série n'a produit plus de voitures que la XJ, plus de 402.000 véhicules ont été vendus entre 1968 et 92. Mais ce n´était pas seulement les bienfaits économiques qui ont fait le succès de la XJ de Sir William Lyons, mais c´était aussi la dernière série qu´il avait entrepris. La plupart des préjugés à l'égard de ces voitures étaient "constamment cassées", "trop compliquées", "de mauvaise qualité" venaient d'un tout autre manque : le manque d'entretien professionnel. Désormais c´est de l´histoire ancienne. Beaucoup de passionnés ont pris soin des spécimens encore mieux conservés, les ont gardés et ils ont obtenu un bon prix d´achat pour un vrai cylindres de 12. Limora vous aidera à entretenir et à reconstruire ces magnifiques véhicules. Dans les pages qui suivent, vous trouverez toutes les pièces dont vous avez besoin, pour vous occuper correctement de votre chat...
  • Jaguar Mk7, Mk8 et Mk9 (1950-1961) Jaguar Mk7, Mk8 et Mk9 (1950-1961) Succédant à la MK5 très classique, Jaguar a lancé les berlines Mk7 en 1950. Pour la première fois, la berline de classe supérieure n'avait pas d'ailes indépendantes, le moteur était plus que suffisant avec celui de la XK de 3,4 litres. La Mk8 disponible à partir de 1956 partageait le corps de son prédécesseur, mais il était encore plus puissant. Les 210 ch de la Mk8 ont été opposés en 1958 en Angleterre à seulement 7 miles d'autoroute. La Mk9 a été la dernière étape de l'évolution. Équipé du moteur de 3,8 litres, une transmission automatique à trois étages et des freins à disque étaient désormais disponibles pour la première fois.La Mk9 a été le modèle le plus réussi de la série et est encore aujourd'hui une voiture attirante et techniquement impressionnante.
  • Jaguar Type 'S' 3.4 et 3.8 (1963-1968) Jaguar Type 'S' 3.4 et 3.8 (1963-1968) Jaguar's S-Type was presented at the 1963 London Motor Show. Although the front of the car is closely related to the MK II, the car itself is totally different. The completely redesigned rear took over the independent suspension as previously developed for the E-Type. Thus extended and optically aligned on the luxury saloon Mark X, the S-Type was a very dynamic car to drive. Engine sizes 3.4 and 3.8 liters were available. The 4.2 ltr was reserved for its successor, the 420.
  • Jaguar XJS (1975-1996) Jaguar XJS (1975-1996) La Jaguar XJS a été développée en tant que successeur de la E-Type sur la base raccourcie de la XJ. Certainement plus une voiture de sport, mais une impressionnante Grand Tourer. La XJS n'a pas été bien reçue au début : peu de temps après la crise pétrolière, 10mpg était un mot. Mais l'apparence agréable du grand coupé, le moteur exceptionnel et la présence médiatique de la voiture, ont stimulé les ventes. Après la refonte en 1990, la XJS était également disponible sous la forme d'un très joli cabriolet, qui constituait l'essentiel des ventes. Aujourd'hui, la XJS a gagné une place de choix au sein de la Jaguar. Les prix augmentent d'année en année, ce qui est dû à l'aptitude de la voiture à l'usage quotidien et à l'apparence. Chez Limora, nous sommes heureux de pouvoir fournir une gamme de pièces presque complète.
  • Jaguar XK8, XKR et XK (1996-2014) Jaguar XK8, XKR et XK (1996-2014) The XK8 was constructed at Jaguar as X100. This coupe was the first car for a very long time developed at Jaguar from scratch. Previous Coupe projects often had to use up resources of its predecessor XJS, what made quite some of these projects die in pretty early stages. In 1996, the XK8 was presented at the Geneva Motor Show and was immediately a success. Coupe and Cabriolet convinced by a perfectly finished pleasing body and the successful V8 engine, which has also been newly developed from Jaguar, although their new owner Ford would have had a V8 engine in stock. The Jaguar XK was presented at the IAA Frankfurt 2005 as a successor to the Jaguar XK8. The car was sold from march 2006 onwards with the Jaguar AJ-V8 as the only engine option. The X100 had its most successful years long gone. The X150 was the first Jaguar, chief designer Ian Cullum initiated the move away from the classic "retro style" Jaguar design. The design of the XK foreshadowed many design elements of the 2008 published XF. Technically the XK is the basis for all the recent development at Jaguar. The XK is a very sporty car. And for sure she will be a classic car, the owner can be proud of, soon. The X150 has expired without a direct successor. What does not mean anything at Jaguar: The next XK will be built on the basis of the enlarged F-Type.
  • Jaguar et Daimler XJ (1986-94): XJ6, XJ12, XJ40 et XJ81 Jaguar et Daimler XJ (1986-94): XJ6, XJ12, XJ40 et XJ81
  • Jaguar et Daimler XJ (1993-97): X300 Jaguar et Daimler XJ (1993-97): X300 Pièces et accessoires pour votre X300 (XJ6, XJR et XJ12) 1993-97
  • Jaguar et Daimler XJ (1997-2003): X308 Jaguar et Daimler XJ (1997-2003): X308
  • Jaguar et Daimler XJ (2003-09): X350 et X358 La Jaguar XJ, troisième du nom (Mk III ou Mark 3), est une berline 4 portes du constructeur britannique Jaguar, lancée en 2003. Dénommée X350 en interne, elle représente une révolution technique pour Jaguar, avec l'adoption d'une structure en aluminium, sous un dessin des plus classiques.
  • Jaguar XJ (2009-15): X351 The XJ with the internal code X351 is the first top of the range Jaguar that breaks with the design tradition established by Sir William Lyons himself. On sale since 2009, the car features not only a multitude of technical superlatives, but also a beautifully styled body. The design department, led by Ian Callum managed to create an impressing car that can stand its competitors from other manufacturers.
  • Jaguar S-Type modern (1998-2007) Jaguar S-Type modern (1998-2007) It might take a few years until the Jaguar S-Type will have its way paved into the heart of the Jaguar enthusiast. Or maybe he never reaches the enthusiasts, such as its design model and optical ancestor of 1963. The car was based on the Ford DEW98 Platform, was designed by Geoff Lawson and was available with a choice of V6 and V8 engines, including a powerful diesel. Many X200 are still daily driver and we are pleased to support this with a choice of attractively priced parts.
  • Jaguar X-Type (2001-2009) Jaguar X-Type (2001-2009) Popular parts and highlights for Jaguar X-Type The Jaguar X-Type surely shares large parts of its engineering with the Ford Mondeo. But the classic British Badge engineering does not apply to the X-Type. The venerable "The Telegraph" wrote the days of the X-Type's presentation: This car is absolutely, categorically not a Ford Mondeo. Every detail is designed for Jaguar, each equipment element is adapted to the spirit of Jaguar. Delivered only with an four-wheel drive, later even an Estate car was available. All in all, a sufficiant high quality car, built with great attention to detail. At the moment the Jaguar X-Type, due to the large number of units built (about 350,000), is quite a bargain. For just 1000 pounds you get a neat one owner, FSH car that should be worth a consideration for next winter.
  • Jaguar XF (2007-15)
  • Pompes à eau pour Jaguar et Daimler